17 mai 2013

Fauve ≠

Avec une poignée de morceaux implacables et de concerts viscéraux, le groupe parisien Fauve≠ impose depuis quelques mois une cure d’électrochocs au rock français. Des textes parlés pour raconter au premier degré le dégoût, les doutes et les idéaux d’une génération. Un refus constructif des codes médiatiques et du consensus. Il y a plus de vingt ans, Dominique A chantait le courage des oiseaux (dans le vent glacé). Aujourd’hui, Fauve s’attaque au blizzard, métaphore de tout ce qui glace le sang et la vie. Autour de Fauve ≠, le buzz est énorme, le groupe divise.